aaaaaaaaaaaaaa
  http://smallisbigger.com/assets/images/articles/articles01477669357.jpg

Une partie de notre activité repose sur la veille, que ce soit pour nourrir notre culture métier ou s’inspirer des derniers sujets en vogue, celle-ci tend à nous rendre plus performants. Elle revêt très souvent un rôle d’inspiration éclairant mais plus rarement celui de validateur, car seuls les précurseurs en connaissent la saveur.

 

Nous partageons notre veille de ce jour car elle fera écho à ceux qui sont persuadés que le modèle des agences digitales nécessite une mise à jour.

 

Vous l’avez forcément déjà expérimenté, lors de ces fameuses mises à jour, il y a toujours ceux qui n’en n’ont pas encore pris connaissance, ceux qui attendent que les autres la fassent et ceux qui en sont convaincus. 

 

Nous faisons partie des convaincus, tout comme Olivier Sebag (DG de l’agence Marcel) qui, dans une interview minute publiée par LaRéclame visible ci-dessous, met en lumière les problématiques qui contraignent aujourd’hui les agences et qui appellent des réponses se dessinant sous sa vision de l'agence du futur.

 

Plus que de partager son analyse, nous avons fait en sorte que l’agence dite « du futur » existe déjà pour servir les intérêts des marques. 

 

Par essence, le digital est le média qui récompense l’initiative. La nôtre a déjà deux ans, et séduit de belles marques que nous souhaitions remercier pour la confiance qu’elles ont su témoigner à l’égard de notre nouveau modèle d’agence, small is bigger.

 

  • http://smallisbigger.com/assets/images/articles/articles01477669357.jpg